FEDEPSAD - Fédération des Prestataires de santé à domicile - La Fédération 
  • Producteurs de solutions

    Producteurs de solutions

  • Producteurs de solutions

    Producteurs de solutions

  • Producteurs de solutions

    Producteurs de solutions

La Fédération

La Fédération des PSAD regroupe deux syndicats : le Synalam et le Synapsad, soit 130 Prestataires adhérents.

La Fédération des PSAD : un projet collectif

Les deux principales organisations syndicales de Prestataires de santé à domicile se rapprochent pour créer la Fédération des PSAD, afin d’assumer les mandats et de représenter les trois métiers des PSAD auprès des pouvoirs publics et des parties prenantes.

Cette nouvelle organisation :


Tout prestataire de santé aujourd'hui, pour peu qu'il adhère aux valeurs fondamentales d'éthique et de respect du patient, peut se sentir représenté par la Fédération.

 

Le Synalam

www.google.fr

Crée en 1969, le Synalam (Syndicat National des Prestataires de Santé à Domicile) regroupe les entreprises de santé à domicile représentatives du secteur médico-technique.
Le  syndicat compte 110 sociétés adhérentes représentant un chiffre d’affaires de près des 2/3 de celui des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) entreprises privées. Comme c’est la cas pour la profession dans son ensemble, les membres du Synalam sont des acteurs de taille variable : certains sont de portée nationale (voire internationale) d’autres ont un territoire d’intervention régional ou local.

 

Le Synapsad

Créé en 2013, le SYNAPSAD regroupe la majorité des prestataires d’origine associative (12 PSAD), fondés pour la plupart au début des années 1970 par des médecins, pour permettre le retour à domicile des Insuffisants Respiratoires en leur faisant bénéficier de diverses techniques d’assistance respiratoire, notamment l’oxygénothérapie et la ventilation assistée.

Leur activité s’est d’abord exercée dans le cadre de conventions avec les Organismes d’Assurance Maladie, ceci jusqu’au 1er janvier 1999, date à laquelle cette dernière a décidé d’uniformiser les modalités de prise en charge des patients pour tous les acteurs associatifs et privés.

Ce changement a permis d’uniformiser les modalités de prise en charge des patients, de donner les moyens au secteur associatif d’adopter les règles d’une entreprise tout en préservant ses valeurs spécifiques et son éthique, d’avoir les moyens d’investir dans des actions qui sont et demeurent exclusivement orientées vers la santé, la recherche médicale et le support aux malades.

 
#

Suivez les évènements de la fédération