FEDEPSAD - Fédération des Prestataires de santé à domicile 

Les Prestataires

Le Secteur

Les prestataires de santé à domicile (PSAD) assurent la fourniture aux patients en situation de dépendance, de handicap ou de maladie, des services nécessaires à leur prise en charge médicale ou paramédicale à domicile. Ces services ou prestations accompagnent la mise à disposition de technologies qui facilitent la mise en oeuvre de traitements ambulatoires et des équipement destinés au maintien à domicile des patients.

Ces technologies et prestations associées sont dans la quasi-totalité des cas délivrés au patient sur prescription médicale et font l'objet d'un remboursement par l'Assurance maladie sur la base des tarifs de responsabilité définis par la Liste des produits et prestations remboursables (LPPR).

Cette activité est principalement assurée par des entreprises du secteur privé et du secteur associatif. Toutes ces entreprises sont représentées à ce jour par le SYNAPSAD (Syndicat National Autonome des Prestataires de santé à domicile), le SNADOM (Syndicat National des Associations d’assistance à domicile), le SYNALAM (Syndicat National des Prestataires de Santé à Domicile) et l’UNPDM (Union Nationale des Prestataires de Dispositifs Médicaux).

Au-delà de leur statut, ces acteurs se distinguent par leurs activités, leurs structures capitalistiques, leurs choix organisationnels ou encore leur taille.

Au final, cette diversité permet au secteur de bénéficier de la flexibilité nécessaire pour fournir une offre de soins adaptée aux besoins des patients et aux exigences associées aux différentes prestations proposées. [Consulter la page]

 

 

Les Activités

Les prestataires de santé à domicile (PSAD) ont développé depuis trente ans une offre de services qui s'adresse à un large éventail de patients, souvent âgés mais non exclusivement, et qui présente des pathologies ou des états pathologiques divers. Les PSAD proposent une large gamme de services et prestations médico-techniques qui s’articulent autour de 3 axes:

La prise en charge à domicile des pathologies chroniques, principalement par la mise en œuvre de:

• prestations detinées aux personnes diabétiques, aux personnes atteintes de la maladie de Parkinson… : système de perfusion par pompe externe

• prestations destinées au traitement de pathologies respiratoires : système d’oxygénothérapie (en poste fixe ou permettant la déambulation) ventilation par pression positive continue pour le traitement de l’apnée du sommeil…

La mise en œuvre à domicile de traitements ambulatoires spécifiques, notamment par la mise en place de :

• prestations et matériels pour perfusion pour l’administration de chimiothérapies anticancéreuses, d’antibiothérapies pour le traitement de maladies au long cours, chroniques ou récidivantes…

• prestations et matériels de nutrition par voie veineuse ou gastrique (forfaits de nutrition entérale avec ou sans pompe, sondes, bouton de gastrostomie avec ou sans pompe, nutriments) à destination des patients présentant un état de dénutrition avérée ou un risque de dénutrition lié à une pathologie digestive ou extra-digestive.

La mise à disposition d’aides techniques aux personnes en situation de dépendance ou de handicap en vue de leur maintien à domicile. Ce champ recouvre notamment:

• des matériels destinés à l’équipement du domicile : lits médicaux, appareils de verticalisation…

• des aides à la mobilité : fauteuils roulants (électriques ou a propulsion manuelle), cannes, béquilles, déambulateurs.

• des dispositifs pour la prévention des escarres : coussins et matelas, compresseurs…

• des dispositifs pour la prise en charge de l’incontinence : alèses, couches, sondes… [Consulter la page]

 

 

Les Chiffres Clés

[Consulter la page]

 

 

Evolution

Les prestataires de santé à domicile sont d'ores et déjà engagés dans le développement de nouvelles activités et font partie des acteurs qui contribueront à deployer le futur système de santé. Quatre axes principaux de développement ont été identifiés:

Par exemple: Le traitement de la maladie de Parkinson

L'apomorphine (Apokinon) peut être administré aux malades à domicile par pompe à perfusion programmable, lorsque l'administration discontinue d'apomorphine n'est plus adapté.

Une collaboration s'est établie entre les laboratoires pharmaceutiques produisant la molécule et les prestataires pour faire inscrire l'Apokinon sur la liste des spécialités remboursables et définir une prestation à domicile nouvelle, inscrite à la LPPR en 2007.

Par exemple: une large étude médico-économique sur la prise en charge à domicile des BPCO est en cours afin d'évaluer l'efficacité de programmes d'accompagnement renforcés pour prévenir l'exacerbations et diminuer le nombre de jours d'hospitalisation des patients.

Les prestations à domicile complétées par des applications en télésanté sont des facteurs de valeur ajoutée pour le système de soins. Les applications les plus prometteuses à court terme concernent le domaine respiratoire.
Par exemple :  pour les patients insuffisants respiratoires, le suivi à distance, grâce aux dispositifs de télétransmission intégrés dans les matériels mis en place par les PSAD au domicile des malades sous oxygénothérapie, permet de surveiller à distance le niveau d’oxygénation du malade, notamment pendant son sommeil.

Les PSAD apportent d’ores et déjà, dans la limite de leur mission d’éducation précisée par la LPP, des supports et des outils qui peuvent s’inscrire dans les programmes d’accompagnement des patients qui se mettent en place.

Par exemple : des formations pour l’apprentissage des traitements à domicile nécessitant l’utilisation de dispositifs médicaux complexes et l’accompagnement des patients au long cours (ex : usage des pompes à perfusion programmes en insulinothérapie et en chimiothérapie) [Consulter la page]

 

 

Les Métiers

Septembre 2014 [Consulter la page]

 

 

SESAM-Vitale et SCOR

[Consulter la page]

 

 
#

Suivez les évènements de la fédération