Retour à la liste des actualités

La Fédération des Prestataires de Santé à Domicile (PSAD) s’associe pleinement aux propositions et conclusions du rapport de Jean-Marc Aubert sur le financement du système de soins

Consultée en avril dernier par M. Aubert, la Fédération des Prestataires de Santé à Domicile ne peut que conforter les conclusions innovantes du rapport final. Celles-ci sont porteuses de grands changements si le gouvernement suit ses préconisations.

 En effet, les évolutions proposées par le rapport s’articulent autour de deux principes clefs :

  • L’introduction systématique de critères de qualité et/ou de pertinences des soins ;
  • Une combinaison des modes de financement : la diminution progressive de la part de tarification à l’activité permet ainsi le développement de modèles de rémunération porteurs de valeur (tels que le paiement au forfait ou à l’épisode de soins). 

La Fédération des PSAD soutient depuis plusieurs années le déploiement de modes de rémunération plus pertinents.

 « Nous ne pouvons que saluer ces propositions qui s’inscrivent dans la droite ligne des mécanismes de régulation que notre secteur prône depuis quelques années. La modulation de la rémunération des prestataires en fonction de l’observance des patients dans l’apnée du sommeil (entrée en vigueur en janvier 2018) est d’ailleurs citée en exemple !  Nous restons cependant vigilants car comme le souligne très justement la task force en conclusion, il est crucial de donner une visibilité à 3-5 ans aux acteurs, notamment en matière d’évolutions tarifaires, et de mettre fin à la non fongibilité des enveloppes, sans quoi ces réformes seront ‘peu utiles’< », précise Charles-Henri des Villettes, Président de la Fédération.

« Ce mode de financement nous pousse également, en coordination avec les autres acteurs de santé, à mieux accompagner le patient dans la gestion de sa pathologie et son adhésion au traitement, et donc à améliorer son efficience », ajoute Carmela Marchand, vice-présidente la Fédération.

La Fédération soutient donc les propositions de Jean-Marc Aubert et espère que le Gouvernement en tiendra compte dès aujourd’hui, notamment dans la future loi Santé, mais également lors de l’examen du budget 2020 de la Sécurité sociale…

à lire également

image description
15 Apr

Fauteuils roulants : la FEDEPSAD salue l’ouverture de nouvelles discussions et souhaite y prendre part

La Fédération des prestataires de santé à domicile (FEDEPSAD) prend acte de la volonté du gouvernement d’ouvrir un nouveau cycle de discussions sur la réforme de la prise en charge des fauteuils roulants. La FEDEPSAD alertait depuis plusieurs mois sur les contours de cette réforme qui ne réunissaient en l’état, ni les conditions techniques et opérationnelles de mise en oeuvre, ni le financement nécessaire.

lire l’article
image description
4 Mar

Observatoire de l'inflation 2023 : l’étau se resserre sur les prestataires de santé à domicile

La Fédération des prestataires de santé à domicile (FEDEPSAD) vient de publier l’édition 2023 de l’Observatoire de l’inflation sectorielle des PSAD. Les données rassemblées auprès d’un panel d’entreprises les plus représentatives du secteur mettent en évidence la poursuite de l’inflation subie par le secteur depuis 2021 (+3,3% sur l’année 2023 et +11,1% d’impact moyen cumulé depuis 2021 vs 3.4% cumulé sur la période précédente 2018-2020).

lire l’article
image description
9 Feb

Les Prestataires de Santé à domicile saluent le nouveau Gouvernement et l’appellent à soutenir le secteur

La Fédération des Prestataires de Santé à Domicile (FEDEPSAD) a suivi avec attention, la deuxième vague de nominations au sein du gouvernement du Premier ministre Gabriel Attal, le 8 février. La FEDEPSAD salue l'arrivée des deux nouveaux ministres délégués auprès de Catherine Vautrin, ministre du Travail, de la Santé et des Solidarités : Frédéric Valletoux, en qualité de Ministre déléguée à la Santé et à la Prévention, et Fadila Khattabi, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées.

lire l’article

ACCÈS

  • 126 rue de Charenton, 75012, Paris
  • Tél:  01 84 83 13 85
  • Fax:  01 84 83 13 90
    • Arrêt Gare de Lyon
    • M Lignes 1 et 14
    • RER Lignes A et D
    • Arrêt Reuilly-Diderot – ligne 1 et 8
image description
Horaires d'ouverture au public et permanence téléphonique :

Du lundi au jeudi de 10h à 19h.
Le vendredi de 10h à 18h.

Voir le plan d’accès

Contact

Vous pouvez nous laisser un message via ce formulaire, nous vous répondrons dans les meilleurs délais :

*Champs obligatoires